Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/3/d160092061/htdocs/cosmoweb/New-Website-version/Blogs/Blog.Bodysculptor/Bodysculptor/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Redessiner sa silhouette avec les féculents et les légumes

Redessiner sa silhouette avec les légumes et les féculents


Publié le : 29 Mai 2015

Véritables pierres angulaires de la minceur, les légumes et les féculents ont toujours été les fidèles ambassadeurs de tout régime qui se respecte. Fournisseurs de fibres et régulateurs d’appétit, leur réputation de boute-en-train de la nutrition n’est plus à faire.

Les légumes : un compagnon incontournable :

Les légumes contiennent beaucoup d’eau : de 70% à 95% et parfois plus, le record étant battu par le concombre qui peut en contenir jusqu’à 96%, talonné de près par la courgette avec 95% ainsi que la tomate, le radis, l’endive et la laitue avec 94%.
L’eau ne contenant pas de calories, les légumes en sont par définition assez pauvres et font donc d’excellents compagnons minceur. Leur faible apport en lipides et en glucides vient asseoir cet état de fait.
Très bien fournis en fibres (qui n’apportent pour autant aucune calorie), ils sont particulièrement bien pourvus en cellulose et hémicellulose. Ils protègent ainsi le système digestif des irritations tout en concourant à la reconstitution de vos cellules.
Démarrer votre repas pas une soupe aux légumes ou une salade va ainsi occuper une bonne partie de votre estomac et contribuera donc à l’installation de la satiété et la diminution de l’appétit.

Féculents : un aliment nécessaire :

Les féculents sont constitués de glucides complexes qui vont mettre un certain temps à se désagréger pour donner cet incontournable glucose, principal vecteur d’énergie chez les êtres vivants. Les spécialistes recommandent ainsi d’en faire le pourvoyeur de la moitié de vos apports caloriques quotidiens pour vous mettre à l’abri des petits coups de pompe dus à une hypoglycémie et les indissociables fringales qui vont de pair, incitant à grignoter et donc, de facto, à prendre du poids.
Les féculents comme le riz, le maïs et certains légumes secs ne contiennent ainsi pas de lipides mais sont concentrés en protéines qui participeront à la reconstitution de vos cellules et à l’entretien de vos fibres musculaires. Leur apport calorique est au demeurant très modeste.
Grands vecteurs de fibres, ils ont ainsi le même effet que celui des légumes.
Cette synergie entre les glucides et les fibres donne aux féculents un véritable pouvoir rassasiant et anti-fringales. Le pain complet étant un prime exemple : prit de bon matin au petit déjeuner, il vous assurera une action coupe faim sans précèdent et vous mettra sur la bonne voie de la minceur avec, en bonus, un transit intestinal nettement amélioré.

Laisser un commentaire :