Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/3/d160092061/htdocs/cosmoweb/New-Website-version/Blogs/Blog.Bodysculptor/Bodysculptor/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
L’ananas, un anticellulite naturel ? - BodySculptor

L’ananas, un anticellulite naturel ?


Publié le : 25 Mai 2016

L’ananas ! Ce fruit exotique dont la majorité des personnes en raffolent, est apparu en Europe vers les années 1490 grâce à Christophe Colomb lors de son voyage vers le nouveau monde (l’Amérique). On a souvent entendu dire que l’ananas serait un excellent aliment anticellulite naturel, mais est-ce une info ou intox ? La rédaction vous fera le point dans cet article !

En effet, l’ananas et plus précisément sa tige ainsi que sa chaire contiennent de la bromélaïne, il s’agit d’une enzyme protéolytique qui a une action directe sur les protéines, en facilitant leur digestion et leur élimination. La bromélaïne permet aussi de régulariser le taux d’insuline dans le sang et procure un effet anti-inflammatoire et anti-œdèmes.

Ainsi, grâce à son action sur les protéines qui permet de détruire les parois des cellules adipeuses, ce qui permet de déloger la cellulite, de faciliter l’évacuation des dépôts graisseux et de drainer l’eau retenue en excès.

Toutefois, aucune étude ou recherche n’a confirmé jusqu’à ce jour l’effet brûle-graisse et anticellulite de l’ananas, mais son action sur les protéines, sur la digestion et sur les œdèmes nous laisse croire que cela permet de s’attaquer aux capitons et fait de lui un aliment anticellulite. Jusqu’à preuve de contraire, n’hésitez pas à savourer ce magnifique fruit exotique durant tout l’été car en le mangeant après le repas vous allez sentir une sensation de pure légèreté…

Notez bien : pour profiter pleinement des nombreuses vertus de l’ananas, il est préférable et conseillé de le consommer frais, non cuit et non en conserve.

Pour suivre tous nos conseils et astuces pour vous débarrasser de la cellulite, rendez-vous vite ICI.

Laisser un commentaire :